Le commerce en ligne

Depuis plus de vingts ans, les grandes comme les petites marques se sont installés sur la toile pour vendre sur Internet.

Et on constate que de plus en plus d’internautes passent leurs temps sur Internet et décident donc de faire leurs achats en lignes que ce soit à partir d’un ordinateur, ou d’un mobile.

ecommerce-online

Vu le gains de temps et la facilité à acheter de manière sécurisé en ligne, de plus en plus de professionnel décident de créer une boutique en ligne pour vendre leurs biens et services au plus grands nombres et cela permet également de créer leurs identités sur Internet!

Les chiffres de l’ecommerce

Ce sont plus de 19 transactions d’achat enregistrées chaque seconde en France par les sites d’e-commerce.

Il faut compter environ 150 000 sites marchands d’e-commerce actifs en France et le montant moyen d’un achat en ligne en France est de 87 euros en 2012, de 85 euros en 2013 et de 81 euros en 2014.

Malgré le déclin constaté d’année en année, cela représente plus de 610 millions de transactions par an en 2013 (contre 340 millions en 2010) pour un chiffre d’affaires de plus de 50 milliards d’euros.
L’année dernière par exemple, la Fevad précisait ainsi que 66% des sites francophone réalisaient un chiffre d’affaires annuel inférieur à 30.000 euros par an.
Ce qui reste honorable quand on sait que pour certains d’entres eux, cela reste une activité complémentaire à leurs activités professionnelles, cela est par exemple le cas pour un ami à moi qui tient la boutique ledavenir.fr spécialiste dans la vente de luminaire sur Internet.

Les avantages et inconvénients d’un ecommerce

Comme beaucoup d’entre nous, nous avons déjà jouer une fois dans notre vie à Monopoly. La différence des loyers que nous payons à chaque fois que nous tombons sur la maison d’une autre (comprendre : un bail commercial) et la différence ici en ecommerce, c’est que nous n’avons besoin « que » de payer un espace où héberger son site web.

La différence de prix va du simple au centuple, disons 30€/mois pour l’hébergement sur OVH par exemple contre 3000€/mois pour des locaux commerciaux.

Les autres avantages sont :

  • Visibilité sur Internet et possibilité de tracker ses visiteurs.
  • Possibilité de faire du dropshipping.
  • Toucher un plus large public qu’en local.
  • Utilisation de newsletter pour capter ses lecteurs et les fidéliser.
  • Utilisation de la vidéo et de visuels graphiques.
  • Frais moindre en publicité et locaux commerciaux.
  • etc.

Les inconvénients aujourd’hui sont à mes yeux très peu nombreux car il est pour moi important de posséder les deux types de canaux (Boutique physique et Web) mais ils en existent :

  • Les niches sont pratiquement saturés : mode, crédit, bourse, immobilier, voyage etc.
  • Une concurrence beaucoup plus large et parfois déloyale (hack, fausse publicité etc).
  • Ne pas avoir analyser son marché et ses concurrents sur le web.
  • etc.

Vous en voyez d’autres?