La clé USB du futur fait de papier

Depuis quelques années, le stockage de données sur supports amovibles a connu une large démocratisation dans le monde de l’informatique. Apparu en 2001, les clés USB pouvaient stocker 8Mo de données pour atteindre aujourd’hui les 256Mo. Une perspective qui est sur le point de voir un autre aspect, grâce au projet IntelliPaper.

Effectivement, Intellipaper prévoit d’ici quelques temps, la production à grande échelle de clés USB faites entièrement de papier qui seront plus écologiques, plus performantes et plus pratiques que ces prédécesseurs.
images (2)

Zoom sur la clé USB en papier.

La clé USB du futur se présentera sous forme de papier. Elle sera composée de trois couches de papier et d’une puce en silicium. Elle aura la réputation d’être écologique que les clés USB que nous utilisons actuellement, d’être plus performante et moins chère. Vu qu’elle sera entièrement en papier, le cout de fabrication ne devrait pas être trop cher, ce qui permet une plus large diffusion à l’échelle planétaire. De ce fait, tout le monde peut en profiter, même les pays en voie de développement.

Le PDG de IntelliPaper, Andrew DePaula prévoit l’utilisation de la nouvelle clé USB à des fins multiples. Grâce à sa structure de papier, la clé USB pourra s’intégrer facilement aux cartes de visites, aux cartes de vœux, aux magazines, et mêmes aux publicités. Sa petite taille et sa flexibilité lui confère des avantages non négligeables en matière de prise en main et de transport et l’utilisation du papier comme matière première permettra une plus grande production à faible coût.
La nouvelle clé USB aura les mêmes fonctions que les clés classiques. Elle pourra être utilisée sans fil, sur des appareils compatibles et sur des entrées qui lui sont destinées.

images

Limite de la clé USB en papier.

Evidemment, un bout de papier ne peut tout stocker. Alors ne vous attendez pas à ce que la clé USB du futur enregistrera l’ensemble de votre disque dur. Actuellement présente en version 8Mo et 32 Mo, cette clé ne stockera que ce qui est essentiel à votre quotidien.

Ce sont les deux versions les plus fréquemment utilisées en matière de supports amovibles, mais le projet Intellipaper prévoit aussi la production de versions plus performantes selon la réussite de ces deux exemplaires.

A ce sujet, le projet est encore au stade de collecte de fonds. Le lancement à grande échelle ne peut se faire sans atteindre la somme de 300.000 $ sur le site indiegogo, or, dans le premier mois de sa création, le projet n’a trouvé que la somme de 1300 $ uniquement.
La clé USB en papier est encore assez mal vue par le grand public, mais tôt ou tard, elle sera mise sur le marché et connaitra une plus grande ampleur.